pension abusive Index du Forum

pension abusive
Péabusive est une association, loi 1901, créée en septembre 2009 et qui regroupe des parents et des enfants victimes de demandes abusives d’obligation alimentaire ou d’entretien

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Nous ne pourrons faire changer les choses qu'en nous regroupant 
Vous pouvez à tout moment retrouver notre site :http://www.pensionabusive.fr
Présentation

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    pension abusive Index du Forum -> pension abusive -> OBLIGATION ALIMENTAIRE ASCENDANTS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Isabel


Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2009
Messages: 12
Localisation: Bourgogne

MessagePosté le: Mar 15 Déc - 15:09 (2009)    Sujet du message: Présentation Répondre en citant

Bonjour,

Je suis un membre fondateur de l'association PEABUSIVE.

Je lis beaucoup et je viens de terminer le témoignage poignant d'un fils assigné par sa mère (article 205 du code civil), une mère déboutée de sa demande.

Comment imaginer un jour être assigné par son père ou par sa mère, voire les deux ? Ceux-la même qui ont manqué à leurs devoirs : manque d'aliments, de vêtements, de chaussures, violences quotidiennes, logement insalubre. Je ne parle pas de vacances ou d'activités extra-scolaire, non, juste du minimum vital qui n'a jamais été respecté. Les prestations familiales dues à la vie des enfants sont dilapidées parce qu'on a un père trop fainéant pour aller travailler.

Nous sommes leurs enfants, ceux qu'ils ont voulu, ou pas, mais lequel d'entre nous oserait-il traîner ses enfants devant un tribunal pour que leur confort ne soit pas lésé ?

Si vous avez été assigné par l'un de vos parents, alors venez en parler avec nous. C'est par vos témoignages que nous pourrons faire avancer les choses.

Merci.
 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 15 Déc - 15:09 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
supermamix


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2009
Messages: 61
Localisation: 71170

MessagePosté le: Mar 15 Déc - 16:50 (2009)    Sujet du message: Présentation Répondre en citant

Bonjour,

Mon époux a vécu cette situation.

5ème d'une fratrie de 5 enfants, il a comme ses frères et sa soeur été élevé hors du foyer familial. Pour lui, c'était le pensionnat, il voyait ses parents une fois par an. Les autres enfants ont été élevés par leurs grand-mères, ou en pensionnat, alors que les parents jouissaient d'une situation aisée.

Je ne rentre pas dans les détails de l'enfance qu'a conu mon mari, je dirai seulement qu'après le pensionnat, il a trouvé ses valises sur le palier et a dû trouver provisoirement refuge à l'armée du salut jusqu'à ce que, à 18 ans, il puisse devancer l'appel.

La mère, ayant tout dilapidé après le décès de son mari entrepreneur à la retraite, a assigné ses 5 enfants, dans le but d'obtenir une PA. Elle a été déboutée, au motif qu'elle avait manqué gravement à ses devoirs vis à vis de ses enfants.

C'est la seule décision de justice équitable qu'il ait connue. Pour ce qui est de la PA versée à son ex pour sa dernière fille étudiante, c'est loin d'être le cas !


Revenir en haut
Isabel


Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2009
Messages: 12
Localisation: Bourgogne

MessagePosté le: Mar 15 Déc - 19:20 (2009)    Sujet du message: Présentation Répondre en citant

Bonsoir Supermamix,

Je vous remercie pour votre témoignage.
Cela n'a pas du être facile pour votre époux, pour vous également concernant la PA de sa fille.
Toutes ces situations sont tellement difficiles à vivre qu'on ne peut s'imaginer toutes les souffrances qui nous sont infligées. On a l'impression d'une énorme trahison de la part de "nos proches", ceux qui ont le même sang que nous.

Etre envoyé dans un tribunal tel un malfrat, un voyou, un délinquant, c'est vraiment une situation hors du commun !

Si vous souhaitez parler de la PA  de sa p'tite dernière, d'autres fils sont ouverts concernant l'article 203 du CC et le 207.

Bon courage à vous, et à très bientôt je l'espère.
Cordialement.


Revenir en haut
supermamix


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2009
Messages: 61
Localisation: 71170

MessagePosté le: Mar 15 Déc - 19:42 (2009)    Sujet du message: Présentation Répondre en citant

Oh le courage, ce n'est plus d'actualité, là ce serait plutôt de la lassitude  Neutral

Revenir en haut
Isabel


Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2009
Messages: 12
Localisation: Bourgogne

MessagePosté le: Mar 15 Déc - 20:27 (2009)    Sujet du message: Présentation Répondre en citant

Oui mais la lassitude il faut pouvoir la surmonter, donc le courage entre en action.  Okay

Revenir en haut
supermamix


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2009
Messages: 61
Localisation: 71170

MessagePosté le: Mar 15 Déc - 20:53 (2009)    Sujet du message: Présentation Répondre en citant

Avec toutes les tuiles qu'on a connues, il n'y a guère plus que le ciel qui ne me soit pas tombé sur la tête, et comme ce n'est pas demain la veille que ça arrivera, je me dis que le pire est derrière, et que le meilleur reste à venir.... ça fait de moi une éternelle optimiste, même si il y a moins de hauts que de bas !

Revenir en haut
Michèle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2009
Messages: 132

MessagePosté le: Mar 15 Déc - 22:50 (2009)    Sujet du message: Présentation Répondre en citant

Ce qui est formidable, c'est qu'à partir d'une cinquantaine d'année, on se retrouve coincé entre les obligations alimentaires à jeunes majeurs et les obligations alimentaires pour nos parents. Nous sommes dans ce cas. D'un côté des jeunes qui ne travaillent pas et de l'autre des personnes agées qui ne travaillent plus. Et on prie pour que les enfants pour lesquels on dnne une PA n'est pas la mauvaise idée de faire à leur tour des enfants, car les grands parents sont aussi obligés alimentaires !
Ce qui devient dramatique, c'est quand on retrouve à la retraite et qu'on ne peut plus payer, mais qu'on le doit quand même. Que faire, assigner nos enfants (enfin, ceux qui travaillent) ?
Je me suis souvent demandée quelle PA était prioritaire entre les ascendants et les descendants.


Revenir en haut
supermamix


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2009
Messages: 61
Localisation: 71170

MessagePosté le: Mer 16 Déc - 02:28 (2009)    Sujet du message: Présentation Répondre en citant

Nos parents sont décédés. Mais sur nos 6 enfants (3 chacun), une seule se complait dans les études qui pour l'instant ne la mènent nulle part, mais lui permettent d'entretenir une oisiveté plaisante, avec pour seules activités le net, la natation, les potes..

Trés honnêtement, je préfèrerais de loin payer une PA pour l'un ou l'autre de nos parents, qui eux au moins se seraient décarcassés pour nous élever dans des conditions pas toujours faciles.


Revenir en haut
Michèle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2009
Messages: 132

MessagePosté le: Jeu 24 Déc - 11:19 (2009)    Sujet du message: Présentation Répondre en citant

Bonjour,
Le problème n'est pas vraiment de préférer ou pas. Les deux obligations alimentaires sont normales mais.....
Comme toujours, il y a des abus. Quand des enfants ont été maltraités, abandonnés et qu'ils se voient assignés par leurs parents, cela passe aussi assez mal.
On ne peut pas choisir qui on va "aider". Souvent, arrivé à la cinquantaine, on se retrouve pris par toutes les obligations alimentaires. Des parents agés, des beaux-parents agés, des enfants étudiants, des enfants cherchant du travail. Et là, c'est la catastrophe. Comment s'en sortir ? On n'a plaus qu'à espérer fortement que nos enfants, encore non indépendants, n'aient pas l'idée saugrenue de faire eux même des enfants, car là aussi, on est obligé alimentaire.... !!!


Revenir en haut
moi


Hors ligne

Inscrit le: 16 Déc 2009
Messages: 22

MessagePosté le: Sam 2 Jan - 19:42 (2010)    Sujet du message: Présentation Répondre en citant

Aider ses parents, aider ses enfants ça tombe sous le sens, c'est une évidence. Le problème est que trop d'abus sont commis. Qu'est ce qu'on ne ferait pas pour grapiller 4 sous ?
Si mes parents avaient besoin de moi, j'irai sans réfléchir les aider, mais si on se retrouve en justice pour devoir faire exécuter la solidarité familiale, je crois que je le prendrais de travers.


Revenir en haut
Michèle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2009
Messages: 132

MessagePosté le: Sam 2 Jan - 20:18 (2010)    Sujet du message: Présentation Répondre en citant

De plus, tout dépend de ce que font les parents. C'est exactement le même problème qu'avec les enfants majeurs. Si ma mère décide de rentrer en maison de retraite, au cout raisonnable (pas le bouge), pas de problème pour l'aider. Elle m'a élevée, aimée, protégée.... Par contre, si elle décide d'aller en Floride, dans une maison de retraite super luxe..... je ne crois pas que j'apprécierais aussi.

Revenir en haut
moi


Hors ligne

Inscrit le: 16 Déc 2009
Messages: 22

MessagePosté le: Sam 2 Jan - 20:56 (2010)    Sujet du message: Présentation Répondre en citant

C'est vrai que j'avais pas pensé à la maison de retrait en Floride  Crying or Very sad

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:18 (2017)    Sujet du message: Présentation

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    pension abusive Index du Forum -> pension abusive -> OBLIGATION ALIMENTAIRE ASCENDANTS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com