pension abusive Index du Forum

pension abusive
Péabusive est une association, loi 1901, créée en septembre 2009 et qui regroupe des parents et des enfants victimes de demandes abusives d’obligation alimentaire ou d’entretien

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Nous ne pourrons faire changer les choses qu'en nous regroupant 
Vous pouvez à tout moment retrouver notre site :http://www.pensionabusive.fr
Horribles conséquences
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    pension abusive Index du Forum -> pension abusive -> LES CONSEQUENCES DES PROCES EN FAMILLE -> Les conséquences sentimentales
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Anne-Sophie


Hors ligne

Inscrit le: 15 Mar 2010
Messages: 8

MessagePosté le: Lun 15 Mar - 09:16 (2010)    Sujet du message: Horribles conséquences Répondre en citant

Bonjour,

J'ai découvert votre site ce week-end. Je ne vais sûrement pas être la bienvenue car j'ai assigné mes parents au tribunal. J'ai beaucoup lu tout ce que vous avez écrit sur le sujet et je voulais témoigner à mon tour. Je voulais juste dire que j'ai très mal vécu tout cela même si j'en suis l'investigatrice, et surtout pour cela. Je me sens coupable d'avoir fait autant de mal à mes parents. Je sais qu'ils ne veulent plus me voir. Ils m'ont dit qu'ils ne me pardonneraient jamais, ils m'ont traité d'ingrate. Pour eux, je ne fais plus partie de la famille. Je me rends compte maintenant que j'ai été trop loin. Je voulais témoigner pour dire que quelques sous ne valent pas la peine de tout détruire dans la famille, moi je m'en rends compte trop tard, peut-être si des jeunes me lisent ils réfléchiront.

Merci de me lire et de garder mon message.

A.S. Crying or Very sad    


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 15 Mar - 09:16 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Michèle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2009
Messages: 132

MessagePosté le: Lun 15 Mar - 12:06 (2010)    Sujet du message: Horribles conséquences Répondre en citant

Bonjour Anne Sophie et merci pour votre témoignage.
Notre but, dans cette association est aussi de prévenir les jeunes des conséquences d'une action en justice. Sous le coup de la colère, on peut croire que l'on se contrefiche de ne plus voir ses parents, mais hélas, la vérité est bien souvent tout autre. Nous avons trouvé sur un forum, un jeune dont le père s'est suicidé. Bien que ce jeune homme n'avait aucune certitude concernant les raisons de ce suicide, il se sentait coupable et surtout dans son post, criait sa souffrance de ne plus jamais pouvoir dire "papa je t'aime".  C'était très dur,, c'était très fort.
Des parents, même si il existe des conflits, restent toujours papa et maman. Comment se construire dans sa vie adulte, se marier, avoir des enfants en démarrant avec un tel fardeau.
Je suis désolée pour vous, mais je comprends tout à fait vos parents. Etre assigné par son propre enfant est quelque chose d'inimaginable et de profondément douloureux. Le seul moyen pour s'en sortir est de tirer un trait sur cet enfant, sur le passé avec lui, sur toute une partie de notre vie.
Bon courage à vous. J'espère que vous trouverez un moyen pour recoller toute cette famille qui a volé en éclats.....


Revenir en haut
Patricia
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2009
Messages: 74

MessagePosté le: Lun 15 Mar - 13:25 (2010)    Sujet du message: Horribles conséquences Répondre en citant

Bonjour Anne-Sophie,

Vous nous expliquez votre point de vue et nous faites partager votre expérience côté "enfant" et c'est interressant. Michèle vous parle de ce jeune homme dont le papa s'est suicidé, je m'en souviens très bien et j'étais navrée pour lui car il portera ce poids toute sa vie. J'ai discuté avec une jeune fille lorsque nous étions en procédure. Cette jeune fille n'avait pas encore sauté le pas mais elle se demandait si elle allait ou non assigner ses parents afin de toucher une PA. Je ne lui ai pas dit de ne pas le faire car ce n'est pas mon rôle mais au fur et à mesure des audiences, conclusions, huissiers etc..., je lui expliquais ce qui se passait et le fossé qui se creusait de jour en jour. Elle a fini par renoncer d'elle-même car je crois qu'elle s'est doutée du poids qu'elle devrait porter. Elle a fini par me dire qu'elle se débrouillerait avec des petits bpoulots etc... et qu'elle ne devrait rien à personne. Dans son histoire ses parents n'avaient jamais voulu l'aider, ce que nous n'approuvons pas du tout au sein de l'association puisque justement nous estimons avoir fait le necessaire, d'où la notion d'"abus". Si je peux me permettre, vous dites que vos parents vous traitent d'ingrate, pouvez-vous nous dire pourquoi?. 

Bien cordialement,

Patricia   


Revenir en haut
Anne-Sophie


Hors ligne

Inscrit le: 15 Mar 2010
Messages: 8

MessagePosté le: Mer 2 Juin - 10:46 (2010)    Sujet du message: Horribles conséquences Répondre en citant

Bonjour

Je reviens vers vous aujourd'hui car j'ai lu les derniers commentaires des parents sur le fil des pensions abusives. Vous m'aviez demandé pourquoi mes parents me traitaient d'ingrate, le problème c'est que j'ai dit des choses fausses sur eux. J'en prend conscience maintenant. Ils ont payé mes études mais ils ont voulu freiner certaines de mes dépenses. Je ne l'ai pas accepté. Je leur ai dit que c'était leur rôle de payer, qu'ils n'avaient qu'à pas me mettre au monde. Mais payer c'est ce qu'ils faisaient déjà. J'ai abusé dans mes demandes. Je suis partie et je les ai assignés. Ils ont été condamnés. La situation est toujours la même que quand je vous ai écris. Je crois que mes parents ne voudront plus jamais me voir et ça me rend malade.
Quand je lis vos témoignages je comprend ce qu'ils ont ressenti. Dites moi si je suis malvenue sur ce forum.

Bonne journée et merci de m'avoir lu.

A.S.  


Revenir en haut
Patricia
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2009
Messages: 74

MessagePosté le: Mer 2 Juin - 12:34 (2010)    Sujet du message: Horribles conséquences Répondre en citant

Bonjour Anne-Sophie,

Je viens de lire votre message. Vous avez aussi le droit de vous exprimer. Lorsque nous sommes parents assignés, nous avons déjà acquis une certaine maturité. Lorsque l'on a une vingtaine d'années, il reste encore cette maturité à acquérir. On n'a pas fini de grandir. Nous non plus en tant que parents car la vie se charge de vous apprendre tous les jours. Mais nous avons plus d'expérience. Je me dis souvent qu'un jeune qui assigne ses parents risque d'avoir très mal le jour où il "atterit". Si un jour il atterrit car certaines personnes ne culpabilisent jamais et sont sûrs de leur bon droit, n'éprouvent poas de peine à avoir fait mal, trahi. Je pense néanmoins qu'un jeune intelligent, sain d'esprit et avec une certaine conscience, risque de se faire très mal à long terme s'il assigne ses parents, surtout s'ils ont toujours été là pour lui. Et c'est ce qui semble vous arriver. J'en suis navrée pour vous mais je comprends aussi vos parents. Je n'ai pas besoin de me répéter, vous avez lu nos témoignages. Vous dites aussi avoir menti, ce qui est très dur également pour des parents. Vous êtes-vous manifestée pour leur dire que vous regrettiez?

Cordialement,

Patricia


Revenir en haut
Michèle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2009
Messages: 132

MessagePosté le: Mer 2 Juin - 17:50 (2010)    Sujet du message: Horribles conséquences Répondre en citant

Bonsoir,
Je serais un peu plus nuancée que Patricia. A 20 ans, on est adulte, on a le droit de voter, de conduire, de faire des prêts, de se marier............ Alors, on a aussi le droit d'assumer les conséquences de ses choix et de ses actes. Je suis désolée Anne Sophie, mais ma compassion va vers vos parents. Trop facile de mettre ses parents au tribunal, de mentir pour obtenir de l'argent, de les blesser et de dire ensuite "je suis désolée, je ne savais pas". Une procédure ne dure pas 8 jours, donc vous avez aussi eu le temps de réfléchir.
Je me refuse à victimiser les coupables.


Revenir en haut
Patricia
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2009
Messages: 74

MessagePosté le: Jeu 3 Juin - 08:09 (2010)    Sujet du message: Horribles conséquences Répondre en citant

Bonjour,
Il est vrai que dans les longueurs des procédures, il y a le temps de réfléchir. C'est ce que nous avions espéré de notre côté. Du moins, moi je refusais de croire que cela irait jusqu'à la signification par huissier. Le jour où l'huissier frappe à votre porte mandaté par votre enfant, cela casse encore un peu plus, en accumulation avec tout le reste. Et comme tu dis Michèle, et comme je le soulignais à Anne-Sophie hier, les mensonges passent très mal. Assigner, dire que l'on veut obtenir une PA, c'est déjà très dur. Mentir sur son propre parent et à son propre parent, ainsi qu'au tribunal car en disant la vérité, on risque de ne rien obtenir, c'est complètement abject, immoral, impardonnable?

Je me souviens, comme de vous tous, nos réactions en lisant les conclusions de la partie adverse. On s'écroule, on n'en croit pas ses yeux. Nous nous étions dit, pour tenie le coup, que nous devions nous attendre à tout. Notre avocat nous avait dit de même.

Mais je dois dire que si les remords d'Anne-Sophie sont à la hauteur de ce que ses parents ont subi, je la plains aussi (comme je plains ses parents, cela n'enlève rien). Mais partir dans la vie, à une vingtaine d'années, avec un tel fardeau, ce n'est pas simple.

A plus tard,

Patricia 


Revenir en haut
Michèle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2009
Messages: 132

MessagePosté le: Jeu 3 Juin - 10:08 (2010)    Sujet du message: Horribles conséquences Répondre en citant

Nous avons tous "nos casseroles" à trainer en entrant dans la vie. Mais il y a celles que l'on subit et celles que l'on a provoquées. Pour ma part, dès leur plus tendre enfance, j'ai appris à mes enfants que l'on doit assumer les conséquences de ses actes. Tu fais une bêtise, tu es puni, tu manges trop de chocolat, tu es malade, tu ne travailles pas à l'école tu as de mauvais résultats, tu ne cherches pas de boulot, tu n'en trouves pas...... Tu assignes tes parents, tu les perds. 

Revenir en haut
thierry
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2010
Messages: 6

MessagePosté le: Jeu 3 Juin - 13:53 (2010)    Sujet du message: Horribles conséquences Répondre en citant

Je pense que vous devriez écrire aux juges pour leur dire le cout du procès gagné, car le jugement est "pour le bien de l'enfant".
Même si cela ne changera rien pour vous, cela les fera peut être réfléchir sur leur manière de rendre la justice.
Vous devriez aussi vous interroger sur tous ceux qui, au lieu de vous expliquer que cela ne se faisait pas,  vous ont soutenus dans vos démarches.


Revenir en haut
papapayeur


Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 4

MessagePosté le: Jeu 3 Juin - 17:32 (2010)    Sujet du message: Horribles conséquences Répondre en citant

Moi, je ne pardonne pas. Je ne pardonnerais jamais. Tant pis si les gosses sont mal. C'est leur problème. Ils s'en fichaient eux quand moi je pleurais en regardant les albums photos, quand je me gavais de comprimés pour continuer de bosser.
M'en fiche de leurs états d'âme


Revenir en haut
Patricia
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2009
Messages: 74

MessagePosté le: Mer 9 Juin - 08:25 (2010)    Sujet du message: Horribles conséquences Répondre en citant

Bonjour,

Je suis bien d'accord avec ce que vous dites tous. Je trouve néanmoins qu'il est interressant de lire les propos d'Anne-Sophie. Certes, nous sommes passés par tous les états et les choses ne sont plus comme avant. Un jeune qui assigne a une vingtaine d'avis est dans une polythique de "tout m'est dû", nous avons suffisamment d'exemples. C'est aussi pour cela que nous prévenons de l'effet "boomerang" car une fois que ce jeune grandit, murit davantage (car à 20 ans on sait tout n'est-ce pas?). Et bien que reste t-il? En aucun cas je ne cherche à disculper le jeune qui assigne ses parents. Je souligne simplement que s'il y a, et lorsqu'il y a prise de conscience véritable, ça peut lui faire très mal. C'est le revers de la médaille et l'addition est lourde!

Bonne journée à tous,

Patricia
  


Revenir en haut
Anne-Sophie


Hors ligne

Inscrit le: 15 Mar 2010
Messages: 8

MessagePosté le: Jeu 15 Juil - 09:38 (2010)    Sujet du message: Horribles conséquences Répondre en citant

Bonjour à tous,

Je voulais vous dire que j'ai écris à mes parents. J'ai aussi proposer de les rembourser (ils m'avaient dit que les procès leur avait coûté chers). A ma grande surprise ils m'ont répondu. Ils ne veulent pas que je les rembourse car ils disent que les blessures morales sont encore plus graves que le reste et non remboursable. Ils me disent qu'ils ne me feront plus jamais confiance, ça fait très mal. J'ai vraiment l'impression de les avoir perdu pour toujours même s'ils m'ont répondu.

Je comprend vos propos de parents sur ce fil bien que je trouve certains très durs.

Bonne journée à tous,

A.S.   


Revenir en haut
Michèle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2009
Messages: 132

MessagePosté le: Dim 18 Juil - 08:18 (2010)    Sujet du message: Horribles conséquences Répondre en citant

Bonjour,

Désolée Anne -Sophie, mais je pense un peu comme Papapayeur. Comment retrouver la confiance en un enfant qui a fait passer l'argent avant l'amour ? Qui a bien souvent mentit pour obtenir ce qu'il voulait.
Vous trouvez nos propos très durs ?? Croyez moi, nous aussi nous trouvons très durs ce que nous lisons dans vos conclusions. Nous trouvons très dur les nuits d'insomnies, la rupture, votre amnésie quant à tout ce que vous avez reçu de notre part.......
Mais effectivement, c'est sur ce point que nous devons nous battre : faire connaitre les conséquences de ces procédures !


Revenir en haut
Patricia
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2009
Messages: 74

MessagePosté le: Dim 18 Juil - 15:45 (2010)    Sujet du message: Horribles conséquences Répondre en citant

Bonjour,

Je rebondis sur la confiance. Il ne faut pas oublier qu'assigner un membre de sa famille (sauf cas exceptionnel) est vécu comme une trahison. Procés enfants-parents ou enfants-parents, les personnes qui devarient s'aimer le plus au monde.

Il ne faut pas oublier que bien souvent (pour ne pas dire à chaque fois), dans les cas similaires que nous connaissons, le jeune arrive au tribunal, ou plutôt attaque, en étant très bien renseigné sur les salaires, revenus, patrimoines, héritages ou toute autre source de ses parents. Comment est-il aussi bien informé mis à part s'être livré à une véritable inquisition? La confiance c'est aussi de ne pas avoir à mettre sous clé les papiers personnels. On ne peut penser que son propre enfant ait l'indiscrétion de les regarder et de s'en servir pour tenter une action en justice.

Alors, en admettant que les rapports un jour se normalisent, pouvons-nous refaire confiance? 

Peut-être qu'Anne-Sophie va nous expliquer ce qui s'est passé pour que ses parents ne lui fassent plus confiance en dehors de l'assignation elle-même? Elle dit avoir menti. A t-elle aussi "fouillé" dans les papiers de ses parents? A t-elle aussi pensé comme beaucoup des jeunes qui assignent qu'une partie des revenus de ses parents lui revenaient de droit et ce quel que soit son comportement vis à vis d'eux?

Lorsqu'un jeune arrive au tribunal en reprochant à ses parents l'achat d'une voiture, des vacances, certaines acquisitions c'est très dur à encaisser, surtout quand on pourvoit à l'entretien de celui-ci régulièrement. Nous sommes jugés en tant que parents et les juges acceptent des demandes de pension extravagantes. Nul ne regarde ce qui a été fait au préalable, nul ne regarde ce que font et ont fait les parents pour gagner leur vie. Ils travaillent à longueur d'années et on leur reproche des vacances ou que sais-je? Le jeune majeur prône son indépendance, vit avec quelqu'un, ne veut plus forcément de contact avec ses parents mais estime qu'une partie de leur salaire doit leur être reversé et ce sans contrepartie.

Il faut se mettre à la place des parents qui fournissent leurs relevés de compte aux enfants, justifient de leurs dépenses, sont dans l'onligation de divulguer leurs charges, éventuels crédits etc... Le jeune qui assigne  a bien du mal, quant à lui, à justifier de ses dépenses, de sa situation réelle mais exige de savoir ce que font ses parents de leurs revenus, qu'ils gagnent en travaillant.

Je trouve que les interventions d'Anne-Sophie sont interressantes car elles témoignent directement des conséquences et de la difficulté d'avancer quand il y a une véritable prise de conscience.

Je me pose une question : si Anne-Sophie peut nous répondre, comment a réagi l'entourage à votre démarche? avez-vous été soutenue pour continuer car je suppose que vos parents vous ont prévenue des conséquences non?

Bon, malgré ces sujets douloureux, je vous souhaite à tous et à toutes un bon dimanche, sous le soleil j'espère pour tout le monde!!

Patricia     


Revenir en haut
supermamix


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2009
Messages: 61
Localisation: 71170

MessagePosté le: Ven 10 Sep - 14:11 (2010)    Sujet du message: Horribles conséquences Répondre en citant

Bonjour,


Je viens sur cette discussion suite au message posté par Anne-Sophie dans "quand l'enfant n'est plus à charge du parent gardien".


Je veux bien croire qu'il est trés dur pour des parents d'être assignés, mais je ne crois pas que je serais capable de rayer un de mes enfants de mon existence. Pourtant je n'ai rien d'une mère poule, loin de là. J'ai toujours laissé à mes enfants toute la liberté qu'ils voulaient, mais ils savent tous qu'en cas de coup dur, on est là...


Quand la fille de mon mari a décidé de ne plus venir à la maison, elle n'avait pas 16 ans. Il aurait pu faire valoir son DVH mais il ne l'a pas fait, il a respecté son choix, quitte à en souffrir. Je l'ai si souvent vu les larmes aux yeux devant sa photo... elle a aujourd'hui 23 ans, il a réussi à avoir régulièrement de ses nouvelles par l'intermédiaire d'amis ou de son frère.


Il a continué à lui écrire chaque année pour son anniversaire, même s'il n'a jamais eu de réponse, et si de son côté la demoiselle a toujours ignoré l'anniversaire de son père...


Et si aujourd'hui elle revenait, il serait le plus heureux des pères...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:16 (2017)    Sujet du message: Horribles conséquences

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    pension abusive Index du Forum -> pension abusive -> LES CONSEQUENCES DES PROCES EN FAMILLE -> Les conséquences sentimentales Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com