pension abusive Index du Forum

pension abusive
Péabusive est une association, loi 1901, créée en septembre 2009 et qui regroupe des parents et des enfants victimes de demandes abusives d’obligation alimentaire ou d’entretien

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Nous ne pourrons faire changer les choses qu'en nous regroupant 
Vous pouvez à tout moment retrouver notre site :http://www.pensionabusive.fr
présentation Président

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    pension abusive Index du Forum -> pension abusive -> OBLIGATION ALIMENTAIRE JEUNES MAJEURS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
thierry
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2010
Messages: 6

MessagePosté le: Mar 9 Mar - 18:12 (2010)    Sujet du message: présentation Président Répondre en citant

Bonjour à tous et à toutes,

Je m’appelle Thierry . Je suis membre fondateur et Président de l’association.

J’ai moi-même été assigné dans le cadre de l’article 203 du code civil.

J’ai installé ma fille, majeure, dans une ville où elle avait choisi de faire des études. J’ai subvenu à ses besoins en lui versant chaque mois une somme assez conséquente car les deux premières années de fac étant difficiles, je souhaitais qu’elle se consacre uniquement à ses études et qu‘elle ne manque de rien. Je voulais lui apprendre à gérer son budget. Je lui ai également provisionné de l’argent sur son CEL en lui expliquant de le garder de côté afin de poursuivre ses études en toute quiétude au cas où, sachant qu’elle ne voulait plus de contacts avec sa mère à l’époque et que je gagnais bien ma vie. J’ai fait l’erreur de dire à mon banquier de combler ses découverts si besoin (dans des limites raisonnables). Je me suis occupé de son déménagement, caution, état des lieux etc… comme tout parent se doit je pense de le faire. J’ai également confié à ma fille une voiture de moins de deux ans afin qu’elle soit tranquille aussi à ce niveau là. Je lui téléphonais souvent et j’allais la voir régulièrement. Par la suite, sa mère et moi avons divorcé. Ma fille a commencé à me poser beaucoup de questions sur le montant de la pension que j’aurais à payer, la liquidation de la communauté etc…

Dans l’intervalle j’ai rencontré une personne qui allait ensuite devenir mon épouse. Ma fille est devenue méprisante et insultante. Elle s’est permise des réflexions indécentes et procéda à une sorte d’inquisition concernant la gestion de mes revenus. Nos rapports sont devenus très tendus. Je continuais néanmoins à lui verser la même somme mensuelle car dans l’intervalle elle a souhaité vivre chez mes parents et je ne voulais pas qu’elle soit à leur charge. Cependant, elle continuait à me demander toujours davantage. Parallèlement à cela je me suis aperçu qu’elle « puisait » largement dans mon compte bancaire malgré mes versements. J’ai tenté de lui expliquer que mon divorce me coûtait cher et qu’il serait souhaitable qu’elle cesse cette escalade. Je lui ai dit et répété de mieux gérer son budget, que mes comptes n’étaient pas inépuisables, qu'il fallait qu'elle apprenne à devenir autonome, ne serait-ce qu'en prenant des petits boulots, les deux premières années de fac étant passées. Je n’ai fait que me heurter à des refus de m’écouter. Elle m’a ensuite appris qu’elle partait en voyage et souhaitait faire l’acquisition d’un véhicule neuf (avec l‘argent du CEL). Je lui ai manifesté mon mécontentement et je l’ai prévenue que si elle persistait j’allais cessé mes versements. Elle ne m’a pas écouté, a fini par me claquer la porte au nez et m’a téléphoné pour me dire que je n’avais jamais été un père pour elle. Certes j’ai un métier prenant mais j’ai toujours accordé tout mon temps libre à mes enfants. Je pense m’être beaucoup occupé d’eux et leur avoir donné tout l’amour d’un père.

Cette réflexion m’a fait beaucoup de mal et j’ai demandé à ma fille de ne plus m’appeler et que j’allais cesser les versements tant qu’elle ne prendrait pas conscience de ses agissements.

Elle a bien entendu acheté sa voiture neuve puis m’a assigné au tribunal afin que je lui verse une pension alimentaire.

Nous sommes donc entrés dans la machine infernale du système judiciaire. Comme tous les parents concernés que j’ai pu rencontrer pendant et depuis mon affaire, je suis passé par tous les états.
Un procès enfant-parent est totalement destructeur. Pour ma part je pense que ce qui a été le plus dur après l’assignation, ce sont les tissus de mensonges que j’ai pu lire dans les conclusions. Les huissiers (envoyés par votre propre enfant!)
Il faut savoir que dans ces procès, vous devenez des parties adverses. Je me suis défendu comme j’ai pu mais me suis heurté au mur imperturbable d’un article de loi qui existe et que l’on applique sans discernement.

J’ai eu beau prouver ce que je pouvais par le nombre de pièces exigées encore et encore, je ne suis même pas sûr qu’elles aient été lues.

Mon épouse a été « salie » dans le jugement alors qu’elle n’est jamais intervenue dans ce que je versais à ma fille. C’est d’ailleurs ma fille qui s’est, elle, permise de poser des questions très indiscrètes sur la situation financière de mon épouse.

Autre paradoxe dans les jugements : les conjoints ne sont pas concernés mais doivent fournir leur revenus et bien souvent sont incendiés par la partie adverse, se retrouvent insultés ou « victimes » de propos mensongers dans des conclusions ou jugements mais ne peuvent se défendre car pas directement concernés!

Les conséquences pour la famille sont désastreuses. Aujourd’hui tout contact est bien entendu rompu avec ma fille, mais aussi avec son frère qui a souhaité partir vivre avec elle. Je me suis fâché avec ma mère et une de mes sœurs.

Les conséquences financières ont été également désastreuses car entre mon divorce, les « ponctions » de mes comptes en banque et les procès…

Il n’y a pas de situation pire que de n’avoir pour seul contact avec ses enfants, qu’un chèque en début de mois. J’ai la douloureuse amertume de constater que mes enfants étaient proches de moi tant que c’est moi qui avais de l’argent et qu’ils se sont éloignés de moi et rapprochés de leur mère quand la tendance s’est inversée.

Voilà un petit résumé de mon histoire… afin que vous me connaissiez un peu mieux.

***********

Mon but dans l’association est d’une part avec mon équipe de soutenir moralement les personnes qui sont victimes de procès pour des demandes de pensions alimentaires abusives.
Nous souhaitons aussi pouvoir vous accompagner dans vos démarches et vous aider de par nos différentes expériences lorsque vous êtes assigné (s).

Le but de cette association est également d’intervenir auprès des élus afin que les dossiers soient étudiés scrupuleusement. Vous ne pouvez pas prouver le côté affectif. En revanche, dans bien des cas, vous pouvez prouver ce que vous avez fait financièrement. Parfois aussi, vous pouvez prouver ce que le créancier fait de ce que vous lui versez… Il serait bon que les juges et les avocats en tiennent compte.

Il est dit que les juges octroient environ 10% des revenus : en pratique, c’est bien différent. Il n’existe pas de « règle ». Il est très difficile de faire constater une baisse des revenus du débirentier même s’il en apporte les preuves. Dans beaucoup de jugements, on minimise les charges et on augmente les revenus de celui qui paye et on fait le contraire pour celui qui réclame.
Demander un découvert à la banque pour payer la pension signifie que vous n’en avez pas forcément les moyens.
 
Nous voulons également obtenir dans les jugements une contrepartie. Les cumuls d’expériences vécues nous ont prouvé que celui ou celle qui assigne ne dit pas toujours tout. (cache un travail, un concubinage, un héritage, d‘autres ressources…). Lorsque vous êtes condamné à payer, c’est à vous de prouver un changement de situation du jeune (avec lequel vous n’avez plus de contacts!!!) et d’entamer une nouvelle procédure. Il faudrait que les jugements stipulent que le jeune se doit de vous prévenir de tout changement de situation et de vous fournir des justificatifs au moins deux fois par an sous peine que vous puissiez cesser les versements en l‘absence de ceux-ci. Si vous ne payez pas la pension, le créancier a des recours (et rapides), si en revanche il ne respecte pas les termes du jugement (comme de fournir des justificatifs de sa situation), vous n’en avez aucun.

Comment éduquer un enfant lorsque tout l’entourage (famille, assistantes sociales, copains, juristes), le poussent à vous assigner en lui disant que ce n’est pas grave et qu’il a raison. Comment aider un jeune majeur à devenir adulte et responsable quand il va au tribunal comme à la banque, qu’il demande et qu’il obtient? Est-ce vraiment lui rendre service?

Il y a certes quelques jurisprudences, comme par exemple l’état d’impécuniosité volontaire ou bien l’exception d’indignité, mais elles ne sont que trop rarement exploitées.
 
Je souhaite que nous accomplissions du bon travail ensemble afin d’obtenir un encadrement des articles de loi concernant les pensions alimentaires et les obligations d’entretien, du discernement de la part des juges pour éviter les « abus » et les conséquences désastreuses des procès en « famille ».

Bien amicalement et merci de la participation de chacun, chacune.

Thierry


 
 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 9 Mar - 18:12 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
charles33


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 5
Localisation: bordeaux

MessagePosté le: Ven 28 Mai - 11:36 (2010)    Sujet du message: présentation Président Répondre en citant

Bonjour Président de l'association (Thierry),

Je lis votre témoignage et j'avoue retrouver beaucoup de similitudes avec mon histoire. Les buts que vous énoncez m'interressent aussi car j'estime qu'il y a de l'abus aussi à mon sujet. (Je donnais à ma fille en dehors de la PA versée pour elle à sa mère), alors me demander en plus une augmentation!!! J'aimerais que nous rentrions en contact téléphonique pour discuter. Je vais téléphoner à l'association et vous laisser mes coordonnées.

A bientôt,

Charles


Revenir en haut
Madame X
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 11 Mai - 23:46 (2011)    Sujet du message: PENSION ALIMENTAIRE ABUSIVE DEMANDEE PAR MON FILS DE 23 ANS Répondre en citant

Thierry,

En lisant votre histoire, je me retrouve totalement avec vos écris, virement à ma guise de 200 euros par mois, achats de plusieurs véhicules, garante de son appart haut standing etc etc, à ses yeux je ne repésentai que sa banque il n'avait même plus à la fin de contact mère fils que ses intérêts ne comptaient après plusieurs coups bas de sa part j'ai du cessé de l'aidé car ce dernier travaillait et a touché une grosse somme d'argent (5000 euros de provision en deux fois ) et ce n'est pas encore fini ; suite à un accident qu'il a eu a 20 ans. J'y ai trouvé sur internet une personne qu'il a contacté tout de suite c'est comme un avocat sauf que la différence c'est qu'elle ne se fait payer par la compagnie d'assurance adversaire en prenant un pour centage et il au maximum de tt  les préjudices qu'il peut exister ( il fait bcp de cinéma à travers celà) exemple depuis mon accident je ne peux plus prendre aucun moyen de transport car j'ai des angoisses etc etc !!! sauf que ce dernier est partit 3 semaine en AUSTRALIE et c'est 22 ou 24 heures d'avion enfin voilà un peu le personnage. C'est après cet accident quil est devenu procédurié et il crois que l'on peut intenter procés sur procés afin de toucher de l'argent... un exemple  : faire monter les gens et enssuite porter plainte contre eux pour insulte. ..Cet accident aurait pu y faire perdre la vie c'est un miraculé de la route mais à côté de ça il est devenu très très intéressé par l'argent en parlant vulgairement l'argent depuis ses vingt ans lui est monté à la tête... Je suis devenue sa vache à lait depuis 3 ans j'ai eu des insultes de sa part un exemple il a dit à sa demi soeur en parlant de moi " tu diras à la femme qui te sert de mère, c'est horrible et là, je vais être  convoquée d'ici quelmques jours  à sa demande aux juge des affaire familiale pour sa passion alimentaire pour ses études, c'est une honte!!! Il a travaillé au noir et il s'est fait prendre avec son patron,  il a falcifié la CB de sa grand-mère il a du passer devant le juge des enfant car la grd mère à porté plainte contre X,  il m'a rendu la dernière voiture que je lui ai achété même pas il m'a rendu la clef et les papiers de celle-ci il a fait mettre la clef et les papiers dans ma boite aux lettres par une personne interposé c'est HONTEUX un fils coimme ça!!! La seule qualité que j'y trouve c'est qu'il est brillant aux études mais c'est tout...

J'espère que vous lirai c'est quelques lignes mais la justice comme vous le marquez plus haut c'est des textes de loi même pas il creuse pus loin alors qu'il y a tjs des exclusions à toutes règles, je croise les doigts  mais bon !!! c'est dur malgré tout....


Revenir en haut
jackson 411
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 15 Juil - 06:59 (2011)    Sujet du message: pension abusive Répondre en citant

bonjour,

ma fille a demissionner de ses études en avril 2010 aujourd'hui elle st au chomage après avoir travailler 2 X 1 journée chez 2 employeurs la pension est t-elle dût
merçi


Revenir en haut
Michèle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2009
Messages: 132

MessagePosté le: Ven 15 Juil - 18:54 (2011)    Sujet du message: présentation Président Répondre en citant

Bonsoir Jackson,
Avez vous un jugement et si oui, que dit-il sur la pension alimentaire ? Y a-t-il des conditions au paiement de cette dernière ? Votre fille a arrêté ses études à quel niveau ?


Revenir en haut
Michèle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2009
Messages: 132

MessagePosté le: Ven 15 Juil - 18:56 (2011)    Sujet du message: présentation Président Répondre en citant

Bonsoir madameX?
Que s'est-il passé lors de votre dernière audience ? Désolée du retard, mais gros problème informatique.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:28 (2017)    Sujet du message: présentation Président

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    pension abusive Index du Forum -> pension abusive -> OBLIGATION ALIMENTAIRE JEUNES MAJEURS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com